Faut-il arrêter le port de soutien-gorge ?

Mis au point dans les années 1889, le soutien-gorge est un accessoire vestimentaire dont l’usage est très controversé. Il serait pour certains à l’origine de nombreux dysfonctionnements organiques et pour d’autres un équipement de confort. Afin de lever un coin de voile sur le port de soutien-gorge, découvrez quelques-uns de ses effets sur l’organisme.

Avoir une meilleure posture

Une mauvaise utilisation du soutien-gorge serait à l’origine d’une augmentation de la tension artérielle chez une femme, mais pas seulement! Au-delà, découvrez ici d’autres effets de cette mauvaise habitude sur la santé. Quand il est mal ajusté, cet accessoire vestimentaire peut en effet affecter le flux d’air circulant dans la cage thoracique. Cela dit, la posture et l’équilibre du corps de la porteuse se trouvent affectés à long terme. Afin de corriger ce déséquilibre, il est conseillé aux femmes de délaisser le port de soutien-gorge dans leurs habitudes vestimentaires.

Ressentir des douleurs dans le cou

C’est l’un des effets que ressentent les femmes aux poitrines imposantes à l’arrêt du port de soutien-gorge. Le fait est que le poids des seins pourrait affecter les trapèzes situés entre le rachis cervical et la colonne cervicale thoracique. Il s’agit d’un muscle sensible qui peut déclencher des douleurs plus ou moins chroniques au niveau du cou, du dos et des épaules. Dans le cas d’espèce, porter le soutien-gorge est vivement recommandé pour maintenir les seins en équilibre. Cet accessoire peut servir à faire des activités sportives ou à participer à des séances de travail et des réunions professionnelles.

Port du soutien-gorge et cancer de sein : quel lien ?

Pour plusieurs personnes, le port de soutien-gorge serait à l’origine de certains cas de cancer de sein. Néanmoins, il faut noter qu’une étude menée sur une population de 1500 femmes en 2014 vient mettre un terme à ces spéculations. Selon les conclusions de ce rapport, le risque de souffrir de cette anomalie cellulaire est similaire avec ou sans l’accessoire. Seulement, il faut rappeler que le port de soutien-gorge est conseillé pour réaliser des activités particulières.