Que faire des murs de sa maison ?

Les décorations murales sont beaucoup plus frappantes lors de l'introduction dans un domaine. Ils attirent en premier l'attention et l'admiration du visiteur. Ces décorations sont diverses selon les goûts et moyens de chacun comme le montre cet article. 

Si vous aimez la complexité

Tout d'abord, le qualificatif <<complexité >> est pour souligner le côté caractériel et énigmatique. Les murs intérieurs peuvent être recouverts de peintures à schémas réfléchissants dans l'obscurité. Bien qu'elle demande un peu plus de boulot et d'investissement et demeure rare dans la plupart des domiciles, cette idée donnera un autre aspect à ces derniers. C'est également le cas des fresques murales présentées sur https://www.graffiti-fresque-murale.com/. Les graffitis longtemps appliqués à l'extérieur sont simplifiés et très jolis à l'intérieur. 

Si vous aimez la simplicité

Pour des décorations murales simples et belles, pensons aux papiers peints personnalisés qui changent totalement l'aspect intérieur quand ils sont bien utilisés. On a désormais la possibilité d'imprimer les images voulues sur les papiers peints. Si l'occupant est amoureux de l'art, il est mis en vente de somptueux tableaux artistiques accrochables contre les murs. Chacun de ces tableaux raconte une histoire précise. Ou encore , pour ceux qui aiment leur propre personne, soumettez votre plus belle photo pour en faire un joli tableau polyptyque.

Vous êtes plutôt un peu des deux

Il arrive que l'on aime les énigmes et en même temps la simplicité. Dans ce cas, le boulot sera d'accorder à chaque côté caractériel ce qui lui convient. L'idée sera de séparer les astuces en deux. Les moins simples seront sur les murs extérieurs comme sur la façade, la clôture (pour les fresques ) et l'aire de jeu externe des enfants. Il est toujours bon de ne pas surcharger les murs. Les astuces simples tels que tableaux, papiers peints etc seront beaucoup plus centrés à l'intérieur. Et voilà ! Les murs seront attrayants de l'extérieur à l'intérieur.