Troubles de l’audition : que devez-vous savoir sur ce mal ?

L'écoute est l'un des cinq sens que nous avons, cependant, de nombreuses personnes naissent ou acquièrent une déficience auditive en raison de diverses circonstances, mais vous êtes-vous déjà demandé ce que c'est vraiment? Alors, continuez la lecture pour en découvrir plus sur la perte de l’audition, ses causes ainsi que le langage utilisé par les personnes concernées pour communiquer.

Qu’est-ce qu’un trouble de l’audition ?

Souhaitez-vous avoir une idée de taux de croissance des troubles de l’audition dans le monde ? Vous pouvez lire sur le site ce que disent les chiffres. La perte auditive est l'absence, la diminution ou la perte de la capacité d'entendre à un endroit du système auditif.

La déficience auditive semble invisible, car elle ne présente pas de caractéristiques physiques évidentes. Elle se remarque principalement par l'utilisation d'appareils auditifs et, chez les personnes ayant acquis une déficience auditive à un âge très précoce, par leur façon de parler.

La déficience auditive a des effets importants dans les premiers stades de la vie d'une fille ou d'un garçon, car elle affecte sa pensée, son comportement, son développement social.

Cause de la perte d’audition

Ses causes peuvent être congénitales, héréditaires ou génétiques, ces dernières étant les plus importantes et peu prévisibles. Elle est également acquise par des problèmes de naissances anormales, par des otites moyennes et des méningites bactériennes, qui produisent une détérioration progressive de l'audition. Les bruits de forte intensité peuvent aussi causer une perte de l’audition.

Comment communiquent les personnes atteintes de perte auditive ?

Chez les personnes qui acquièrent le handicap après l'âge de trois ans, elles peuvent se souvenir du langage oral, c'est-à-dire que leur compétence linguistique peut s'enrichir de l'expérience accumulée. Pour ceux qui ne sont pas dans le même cas, ils communiquent grâce au langage des signes.

C'est un langage naturel d'expression et de configuration gestuelle spatiale et de perception visuelle, grâce auquel ils peuvent établir un canal de communication avec leur environnement social. Cet environnement peut être soit composé d'autres personnes sourdes, soit par toute personne connaissant la langue des signes.